Centre & villages

 
47° 43' N, 7° 40' E sont les coordonnées géographiques du centre de Kandern,  à 352 m au-dessus du niveau de la mer. Les hauteurs extrêmes en ville sont 280 m et 711 m NGF. La superficie totale est 6.227 hectares. La forêt couvre 3.251 hectares. Ça explique l´affiliation de la ville au Parc Naturel du Sud de la Forêt Noire (Naturpark Südschwarzwald).
Des ruisseaux en territoire communal (longeur dans la borne) sont:
la Kander (12 km), le Lippisbach (5,1 km), le Wollbach (9,3 km),
le Feuerbach (8,4 km).
Le Centre se trouve au confluent du Lippisbach et de la Kander.
Kandern et constituée par les quartiers Feuerbach, Holzen, Riedlingen, Sitzenkirch, Tannenkirch, Wollbach et le Centre; leurs bornes sont montrées dans la figure à côté.

Le 31 décembre 2015, Kandern avait 8429 inhabitants.

Les quartiers de Kandern
(Agrandissement par clic)
 
quartier

          superficie

inhabitants

1er acte connu
Kandern (Centre)

1508
  4272
  733
Feuerbach
397
  339   1275
Holzen
724

648

1249
Riedlingen
600

609

972
Sitzenkirch
384

278

1120
Tannenkirch
754

948

1179
Wollbach
1860

1335
767


Le Centre


Kandern était ville minière avec un traitement préindustriel du minerai de fer local de qualité médiocre. Le ruisseau Kander faisait marcher des marteaux et des moulins de papier. En plus, il y avait les ateliers des potiers et des tuileries, en raison des gisements d´argile de bonne qualité. Aussi le métier du tonnelier avait importance pour une période longue.Le Musée du Patrimoine et de la Céramique (Heimat- und Keramikmuseum) présente la passée très intéressante. Depuis 1690, il y avait un marché régulier á Kandern. Postérieurement, s´additionnent deux foires, de printemps (en Mai) et d´automne
(en Octobre). La Foire de Chevaux (Rossmärt) en septembre fait penser aux foires traditionnels de bétail. Aujourd´hui, avec le concours hippique précédent et la fête des rues (Budenfest) accompagnante, c´est l´événement  prééminent dans le
calendrier de fêtes de la ville.

Circuits de Kandern, à partir du Centre: August-Macke-Rundweg Walderlebnispfad Planetenweg
route map
plan de la ville
vers le haut
 

Ècole, Église protestant, anc. tuilerie

Feuerbach


Feuerbach en hiver
Le village de Feuerbach est connu par son vin rouge, élevé sur un vignoble de 12 hectares.Le hameau appartenait longtemps aux chevaliers de l´ordre de Malte. Le margraviat de Bade est suivi comme possesseur en 1503; conséquemment 1556 la réformation était introduite.A la place de son prédécesseur médiéval, l´église actuel était construite en 1846.Depuis 1974, Feuerbach est un quartier de la ville Kandern nouvellement formée. Il existe une maison communale contenant l´administration local, le local des pompiers et le club de jeunes. En outre, une salle de fêtes est disponible pour les associations très actives et les particuliers.

Wikipedia-Lexikoneintrag
Ortsplan Feuerbach
vers le haut
 
 

Holzen

Dans la region, Holzen est nommé « Le village des cigognes ». Depuis 1979, dans un enclos étendu on élève des cigognes. A peu près 30 oiseaux sont là et peuvent gagner leur liberté pour s´installer sur les clocher du voisinage.
Dans la maison communale, se trouve l´administration local et le club de jeunes.
Des jolies maisons modernes complètent le vieux village caractérisé par des fermes traditionnelles.
Le vignoble de 1.473 ares est très important pour l´agriculture dans la borne de Holzen.

Circuits de Kandern, à partir de Holzen:
Ortsplan Holzen
Holzen online - un site internet pour Holzen par Jürgen Brombacher
Nach oben
 

vue de cigogne sur Holzen
 

Riedlingen


Mairie de Riedlingen
Le village dans la plaine alluviale du Feuerbach était déjà habité au début de la période alémanique (fouilles des sépulcres). Au noyau du village se trouvent les anciens maisons de ferme et l´eglise. Sur la côte de la colline boisée « Schorner » au nord de la route de Kandern, des maisons modernes ont été construites.  Au sud-ouest s´installe une des zones artisanales de la ville. Aussi le terrain de
golf de Kandern est situé sur la borne de Riedlingen.
Beaucoup d´attention est prêté au "Theater im Hof", un théâtre saisonnier moderne qui joue durant deux semaines d´été (et parfois en hiver glacé) dans la cour pittoresque d´un vieux ferme.
Plan de Riedlingen
vers le haut
 
 

Sitzenkirch

Dans ce village, il vaut voir l´église abbatiale avec des dalles funéraires dans son chœur et à  l´autre côté de la rue une roue de moulin à eau. L´église Romane à été construit en 1290.
Jusqu´au réformation, il y avait un couvent à la coté droite de l´église. Dans la guerre des paysans, en 1525, le hameau était dévasté hors de l´èglise. Jusqu´au 1805, Sitzenkirch et son couvent appartient à l´abbaye souveraine de St. Blasien.

Feuille d´information de l´administration local 
Plan de Sitzenkirch  
vers le haut
 

Moulin à eau et église, 2004 à l´inauguration de la roue de moulin
rénovée

  Tannenkirch

ferme typique
Typiquement margraviat: clocher et
cour d´un ferme





musée des tonneliers
Le musée de tonnelliers
La situation sur la côte sud de la colline « Hohe Schule » permet par temps favorable voir l´Alsace, le Forêt Noir et, derrière les montagnes de Jura, les Alpes bernoises enneigées.Autrefois, les hameaux Gupf, Ettingen, Uttnach et Tannenkirch était séparés l´un de l´autre. L´église est décoré des fresques médiévales. Sur le clocher,  il y a un nid de cigogne.Dans le médiéval, la colline de Sausenhard présentait un lieu de rassemblement pour les paysans et nobles du margraviat de Sausenburg.La grande ferme Kaltenherberge était dans le temps de la diligence un lieu d´échange des chevaux sur la route Bâle-Francfort. Sources de revenu pour la population de Tannenkirch sont l´agriculture, spécialement la viticulture sur un vignoble de 2.262 ares, le metier et la commerce des machines agricoles.

Musée des Tonneliers dans la maison communale de Tannenkirch

Circuits de Kandern, à partir de Tannenkirch:
Steingäßle-Rundweg (sentier viticole)

Plan de Tannenkirch
Plan de Gupf - Kalte Herberge

Tannenkirch Web - la présentation du village
 
vers le haut
 
 

Wollbach

Le quartier avec la borne la plus étendue de Kandern unit les hameaux Wollbach, Egerten, Egisholz, Hammerstein et Nebenau. On y trouve des moulins à eau fort intéressants : Bruckmühle, Bannmühle et Hammersteiner Mühle. Dans les forêts étendues, il y a des traces des anciennes mines de fer.
Le village profite de plusieurs institutions publiques :  un jardin d´enfants, une salle polyvalente. Même, il existe un musée privé, qui expose les œuvres du peintre Max Boehlen. Son maison d´antan, le « Jägerhaus » est devenu restaurant et musée.
A Nebenau, dans un vallon pittoresque, y a t-il un vieux four à chaux.

Circuits de Kandern, à partir de Wollbach:
Planetenweg(sentier des planètes) Geologiepfad(sentier géologique)

Wollbach im Web - la présentation du village

Wikipedia-Lexikoneintrag
Plan de Wollbach
Plan de Egerten Nebenau
Plan de Hammerstein
vers le haut
 

Rathaus Wollbach











































 
 
InfothèqueTourismeÉvènementsActualitéGalerie
La villeCentre & villagesTradition & avenirStatistiquesSoufflenheim jumeléeÉlus locauxInstitutions publiquesMairie en ligneÉconomie localeReligionCultureSport & LoisirsTannenkirch en webWollbach im WebInterneFlüchtlingshilfe KandernFördermaßnahmenWahlenHochwassergefahrenkartenBebauungspläne
ContactAccèsUP  KandernLiens
AccueilVie privéeOursPlan du site

Intro